La genèse d' Eternity II

Publié le par Eternity2Blogger

Après avoir été journaliste puis conseiller de Margaret Thatcher, Christopher Walter Monckton, pardon, le 3ième vicomte Monckton of Brenchley, pour ne pas tout perdre de ses connaissances en analyse combinatoire et théorie des probabilités, et également pour garder la tirelire pbien pleine a mis sur le marché un puzzle du nom d' Eternity. Avant que ce puzzle ne soit résolu (au bout de 18 mois), il s'en était vendu des petites pièces qui empêchent de dormir la nuit. Il était donc logique qu'après avoir consacré un peu de son temps quotidien à créer des Sudoku pour le Daily Mail, il relance la machine à brouzoufs avec un autre puzzle du nom de...Eternity II (Et oui, il ne s'est pas foulé pour le nom, et cela lui rapportera plus, une sorte de "travailler moins pour gagner plus").




L'ancêtre, Eternity, premier du nom :


Commenter cet article